l'entretien

Tout d abord, il faut savoir que posséder plusieurs paires de chaussures peut s'avérer rentable à long terme.
Le principe d alternance est une garantie de longévité afin de laisser le temps aux chaussures de respirer après une longue journée d'utilisation. En effet, tout au long de la journée, le pied va chauffer le cuir intérieur de la chaussure, la transpiration - éventuelle - du pied va être absorbée par le cuir, des plis de marche vont se créer.

Chaque jour, après s'être déchaussé, il est important d ôter immédiatement la poussière et éventuellement la boue avec un chiffon ou une éponge humide. Si les chaussures sont trempées, il faut nettoyer entièrement la tige avec une éponge appropriée. Puis on met des embauchoirs dans les chaussures, à la bonne taille et forme, pour les laisser sécher à température ambiante. Trop de chaleur pour les sécher (posé sur un radiateur par exemple) amènerait un assèchement rapide du cuir, tant de la semelle que de la tige et pourrait provoquer l'apparition de craquelures. En cas de pluies, nous ne saurions trop vous conseiller d'opter pour des chaussures à semelle gomme en cousu Good Year ou Norvégien  que vous trouverez dans la collection Markowski.

Une fois la tige propre et la semelle bien sèche, la chaussure est prête à recevoir des soins plus approfondis.
L'entretien des chaussures en cuir pleine fleur

IMPORTANT : Le cirage sert à patiner, faire briller ou à glacer la chaussure, mais jamais à la nettoyer! En effet, le cirage en séchant se cristallise et bouche les pores de la peau. L'addition de couches de cirage ne pourra que provoquer un vieillissement prématuré de la chaussure et l'assèchement du cuir puisque celui-ci ne pourra plus respirer.

Liste des ingrédients nécessaires pour effectuer l'entretien et le cirage des chaussures :

    * - 1 brosse pour passer le cirage sur la tige ( petite brosse ronde )
    * - 1 petite brosse pour le cirage sur la trépointe (taille brosse à dents)
    * - 1 brosse à reluire en crin de cheval
    * - du savon pour le cuir (Saddle Soap) ou
    * - de la crème « Essentielle » (recommandé)
    * - 1 éponge (éventuellement pour l'utilisation du Saddle Soap)
    * - du cirage de qualité de la couleur du cuir
    * - un bas mousse
    * - une paire d' embauchoirs
    * - un vieux tee-shirt en coton
    * - 1 sèche cheveux (ou un pistolet thermique)
    * - 1 bon verre de votre vin préféré (à boire avec modération !)... pour le plaisir
    * - votre meilleur CD de musique (jazz, soul, blues….) ….pour l'ambiance

   1. Mettre des embauchoirs appropriés dans les chaussures (pour mocassins, pour chaussures de ville, pour boots ou bottines)
   2. Nettoyer les chaussures
         1. Avec de l'eau si elles sont très sales, puis un « shampoing » avec un savon pour le cuir (Saddle Soap) et rinçage à l'eau avec une éponge
         2. Avec de la crème « Essentielle », nettoyée avec le vieux tee-shirt en coton, ceci afin d'enlever la couche de cirage.
   3. Laisser sécher à température ambiante, en dégustant votre verre de vin
   4. Lorsque les chaussures sont sèches, les chauffer avec le sèche cheveux (ou le pistolet thermique) afin de favoriser la pénétration du cirage dans le cuir.
   5. Etaler le cirage soit avec la petite brosse (préférable en tout cas pour les chaussures à motifs comme les bouts fleuris ) ou avec votre tee-shirt en coton
   6. Etaler un peu de cirage sur la trépointe avec la petite brosse ad-hoc
   7. Passer – délicatement - la brosse à reluire en crin de cheval sur l'ensemble de la chaussure en ayant pris soin – auparavant – d'asperger la chaussure de quelques gouttelettes d'eau
   8. Cette opération effectuée, faire briller votre chaussure tout en délicatesse avec le bas mousse. Cette opération à l'avantage de donner une patine transparente et sans aucune trace.
   9. Laisser les chaussures sur leurs embauchoirs et les ranger dans un endroit adéquat. (idéalement, ranger vos chaussures dans leur boîte d'origine, à l'abri de la lumière)

Nous vous recommandons de laisser les chaussures « reposer » au moins 48 heures avant de les porter à nouveau.

Le glaçage

Le glaçage à pour but de donner un effet « miroir » à une partie de la chaussure. En général, un homme de goût ne glace que le bout dur à l'avant de sa chaussure. Cette opération doit être réalisée avec modération afin de ne pas transformer ses chaussures en... « vernis ! »

   1. Pour obtenir un beau glaçage, prendre un tissu de coton (le vieux tee-shirt) que l'on enroule autour de deux doigts.
   2. Prendre un  peu de cirage de la couleur du cuir avec le bout des doigts.
   3. Déposer une microscopique gouttelette d'eau sur le cuir et
   4. Frotter sans appuyer (une caresse!) de manière concentrique sur la partie à glacer. Cette opération (#3 et #4) se répète autant de fois que nécessaire. L'effet miroir ne va pas tarder à apparaître... Comme par enchantement... Et grâce à vos efforts !

 
Attention :
- Trop d'eau va mouiller le cuir et rendre le glaçage impossible. Dans ce cas, n'hésitez pas à replacer vos doigts sur une partie sèche du tissu de coton.
L'entretien des chaussures en Veau-Velours

Le veau velours, est un cuir qui est utilisé côté chair. Dans le temps, on donnait à ces chaussures le nom de « chaussure en Daim » mais il s'agit bien de cuir de veau.

L'entretien de ces chaussures est simple.
Après avoir mis les embauchoirs dans les chaussures, il suffit de se munir soit d'une
brosse mixte TRES fine en laiton et poils synthétiques. Les brosses en crêpes sont destinées à l'entretien des chaussures en Nubuck.
La fonction de cette brosse est de dépoussiérer le cuir et le débarrasser des impuretés. Cette opération doit être réalisée avec délicatesse afin de ne pas griffer le cuir.

L'entretien de la trépointe se réalise comme pour une chaussure à trépointe cuir.

   1. Mettre l'embauchoir approprié
   2. Protéger la zone du cuir en veau velours qui vient en contact direct avec la trépointe cuir à l'aide de papier adhésif du type de celui utilisé pour délimiter les zones de peintures (protection des vitres pour peindre les fenêtres par exemple)
   3. Prendre la petite brosse pour étaler le cirage sur la trépointe
   4. Frotter la trépointe avec une petite brosse en crin de cheval pour faire légèrement patiner cette zone

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site